Quelle est ma démarche
d'accompagnement
spirituel?

Mon ancrage spirituel est chrétien et ma démarche est indépendante de toute institution religieuse. Après un long cheminement personnel, durant lequel j'ai été confrontée aux angoisses existentielles de la mort et du sens, j’ai redécouvert la personne du Christ. La force thérapeutique de L’Évangile offre, par son absence de jugement moral, son ouverture à l’autre et sa grande libéralité, une possibilité de cheminement où la Transcendance, le souffle de Vie, ne se laisse emprisonner dans aucun légalisme, aucun dogme, ni aucune tradition religieuse. C’est grâce à cela que j’ai pu vivre un “déplacement” intérieur qui me permet aujourd’hui, d'accueillir l’autre, avec ce qu’il est et ce qu’il croit, en laissant suffisamment d’espace pour que le Souffle puisse aller librement et porter les fruits qu’Il désire pour chacun...

L'écoute : pour être à même de vous accueillir dans ce que vous vivez et dans ce que vous traversez afin de repérer avec vous les contenus et les croyances qui vous habitent.​

 La contemplation :  l'accompagnement peut se vivre en extérieur et en marchant. La nature est le lieu par excellence où le beau se laisse contempler et peut devenir source d'émerveillement.

Le silence : les pointillés, les creux, dans l'accompagnement, laissent place au silence. Un silence habité. Entre l'accompagné et l'accompagnant se révèle alors une Présence; nous ne sommes plus 2 mais 3.

La gratitude : c'est la porte d'entrée de ce qu'on peut nommer la joie sans cause. Quelle que soit votre sensibilité spirituelle, votre état de vie, la gratitude peut se vivre de façon très simple, dans l'intime du coeur et dans l'émerveillement.

Quelques mots à propos de l'anthropologie ternaire :

​​

Ma pratique d'accompagnement prend en compte l'identité ternaire de l'être humain, autrement dit, l'Homme à 3 dimensions. Afin que l'accompagné puisse prendre conscience de ses ressources dans chaque instance, je vous en propose un très bref résumé:

Le corpsSoma ) ouvre sur le monde physique, sensible. Il ouvre sur l'ordre des réalités matérielles, sur le monde des objets : ouverture, sensation, action, mouvement. 

L'âmePsyché ) ouvre sur le monde des sujets et des réalités intelligibles, le monde des pensées, des souvenirs, des idées, des rêves. Facultés cognitives, affectives, volitives, instinctives. L'âme est le lieu de notre intériorité, de notre moi.

 

L'espritPneuma ) ouvre sur le monde spirituel, le monde total, à trois dimension. Il ouvre sur ce monde par contemplation. Ce monde est; non-local, atemporel, immatériel et acausal. L'esprit spiritualise l'âme et le corps et, ce faisant, il les vivifie.